Améliorer le recyclage des déchets d'affiches : étude de cas

Créer de nouvelles sources de revenus et réduire les impacts négatifs ; améliorer le recyclage des déchets.

Depuis les années 70, les affiches sont l'un des moyens de communication les plus utilisés par les entreprises. Le papier étant l'une des principales matières premières utilisées.

Dans le monde, 35 % des arbres récoltés sont consommés par les fabricants de papier alors que 40 % des déchets mis en décharge sont du papier.

La nécessité de recycler les affiches semble évidente, mais la facilité à le faire ne l'est pas. En effet, le matériau, le processus d'accrochage et de reprise doivent être pris en compte dès la conception pour rendre le recyclage possible.

C'est une entreprise de publicité extérieure (confidentielle) appelée Circulab qui a conçu une nouvelle solution pour augmenter la capacité de recyclage de ses déchets papier et son prix.

Explorer le processus industriel actuel

Afin d'identifier les domaines de préoccupation et les moteurs d'action, il était nécessaire d'explorer le système actuel pour la chaîne de valeur et le cycle de vie du papier, de l'impression à la fin de l'utilisation.

Des visites dans les usines, des entretiens avec les équipes opérationnelles et la découverte des partenariats existants et des usines de recyclage ont permis de tracer différents scénarios de solutions. L'objectif pour le client n'était pas de changer le parc de machines mais d'adapter la nouvelle solution à son processus industriel.

améliorer le projet de recyclage du papier

Concevoir la solution

L'une des principales faiblesses du cycle de vie des affiches pour la communication extérieure est qu'elles nécessitent du ruban adhésif ou de la colle difficilement détachable pour le recyclage des déchets de papier.

Pour résoudre ce problème, trois scénarios principaux ont été présentés au client à différentes étapes du processus industriel. Des esquisses et des maquettes ont été réalisées pour chaque alternative.

Les prévisions concernant les nouvelles sources de revenus provenant de la vente de vieux papiers étaient de 300 000 euros par an.

Améliorer le tri et le recyclage des déchets

Vous avez identifié des sources de matériaux recyclables dans votre chaîne de valeur ? Vous voulez multiplier les sources de revenus à la fin de l'utilisation de vos produits ?

Nous contacter Voir les autres projets
économie circulaire